La Danse Libre de Malkovsky

 

Étude du répertoire de Malkovsky

Accès à l'univers de Malkovsky

 

 

Contact

ENSEIGNER

Accueil
Plan du site
La Danse Libre de Malkovsky
Week-ends à Paris
Ateliers hebdomadaires
Micadanses
Week-ends à Lyon

Du mouvement naturel vers...
Mouvements de base
Axe 1 , axe 2 , axe 3 , axe 4 , axe 5
Répertoire
Suzanne Bodak
Alexandre Bodak

 

 TRANSMETTRE

DANSES LIBRES

Visibilité du répertoire
Avec des danseurs :
Photos de Laurent Pailler
Ce que dit la presse

 

 MALKOVSKY

Danseur, Educateur
Repères biographiques
" Pour danser"
Ecrits de Malkovsky

 

 PRESERVER

Ecrire la danse
La notation Laban
Karin Hermes-Sunke
Notation de la danse libre
A propos des danses notées
Chorégraphies notées
Chronologie des
Constantes du style
Le 7e Prélude de Chopin
La Berceuse
Documentation
Les musiques écrites pour
Liens
Films : extraits
"
Grande valse"
"
Danse slave n°8"
"5e mazurka"

 

 DOCUMENTS

DVD "La Danse Libre de Malkovsky"
Ce DVD multilingue
(Vidéo et ROM) fait revivre l'œuvre
et le style du chorégraphe
français d'origine thèque
François Malkovsky (1889-1982), continuateur d'Isadora Duncan
et précurseur de la danse moderne

DVD "Malkovsky par lui-même"
Ce DVD fait revivre Malkovsky enseignant, dansant dans son studio à Paris en 1965.

"Philosophie du geste"

"La Danse de Malkovsky
à travers la notation Laban"

 

Il faut préserver les œuvres de Malkovsky avec les rares danseuses qui en possèdent encore les clefs, et assurer la relève : trouver des danseurs susceptibles d'apprendre ces pièces, ayant des qualités de rigueur, de sensibilité et d'exigence sur tous les plans.

Le passage du temps joue, patine, modifie. Il y a le risque très réel d'une perte par rapport à l'original. On ne peut qu'être respectueux et intuitif, et espérer faire le mieux possible, lorsque l'on est passeur de Danse.

En quoi une technique Graham, Limon, Danse libre Malkovsky ou autres peuvent constituer une base de formation.

Trop souvent on confond technique et stylisation gestuelle. Les grands créateurs ont forgé leur propre langage, lequel exige un certain emploi du corps.

Il faut bien dire que ce sont des styles passionnants à étudier, mais qu'il y a peut-être une manière de former le corps à la danse, à la richesse de son matériau et à son langage, en amont d'un style.

Il y aurait donc idéalement une formation de base neutre qui permettrait aux élèves de chercher, de se trouver sans entraves, d' acquérir une connaissance de leur propre corps ; et puis d'élargir leur palette par une familiarisation avec certains éléments du répertoire, en l'occurence, celui de Danse libre de Malkovsky.

Dans son enseignement Malkosky donne les clés pour une formation de base neutre, un mouvement fonctionnel , nécessaire à l'acquisition du style de sa danse.

Retrouver les coordinations fondatrices de notre être au monde, retrouver le mouvement fonctionnel, retrouver la complexité de cette construction première au travers d'un voyage dans l'apparente simplicité des mouvements et des gestes de tous les jours.

À l'écoute des objets, des motivations, des relations dans l'espace intime et avec l'environnement, des phénomènes liés à la gravité, nous retrouvons des mouvements fonctionnels, source de l'expression poétique singulière de chacun.

Cette prise de conscience du corps en mouvement et l'analyse du mouvement dans une relation d'écoute permanente sera le pont entre le mouvement naturel et le mouvement plastique, esthétique et expressif.

Ces acquisitions émergent du va et vient entre mouvement fonctionnel et créativité.

À ce stade, l'étude des mouvements de base élaborés par Malkovsky permettront de familiariser l'élève, le danseur avec le style de la Danse Libre, l'éthique et l'esthétique de l'art de Malkovsky, inséparables de sa philosophie.

Dans le processus de travail d'un enchaînement / fragment de répertoire se trouve un potentiel énorme de possibilités d'investigation et d'analyse. Et ceci à tous les niveaux, vu sous tous les aspects de la matière du langage chorégraphique : caractère de la gestuelle, corporalité exacte, relation avec l'espace, mise en espace, rythme et énergie, rapports avec la musique.

Nous avons un texte, une partition, incontournable, une référence. Il s'agit par conséquent d'un apprentissage du sens de l'observation, première condition de l'analyse; puis recherche dans l'intimité de son propre corps de l'aptitude, des capacités à vivre et dire ce texte.

Il écoute, cherche, expérimente, s'adapte. On peut espérer que l'élève deviendra sensible, justement à la forme, qu'il absorbera par le faire, le sens du phrasé, la répartition des moments de tensions, de l'architecture d'une œuvre. De plus l'élève accède à l'univers de l'artiste.

« Aucun maître ne peut rien nous apprendre,

si ce n'est nous montrer

le chemin qui mène à la connaissance de soi. » .........Malkovsky 

© AMM 2009